NOUVELLES

Le ministre argentin des Transports démissionne et nie tout lien avec l'accident

07/03/2012 04:47 EST | Actualisé 07/05/2012 05:12 EDT

BUENOS AIRES, Argentine - Le ministre argentin des Transports a annoncé sa démission mercredi, deux semaines après un accident de train qui a fait 51 morts à Buenos Aires.

Mais Juan Pablo Schiavi a affirmé que sa démission n'avait rien à voir avec l'accident.

L'agence de presse officielle Telam a indiqué mercredi que le ministre avait écrit à la présidente, Cristina Fernandez, en attribuant sa démission à des ennuis de santé.

Les députés de l'opposition demandaient la démission de M. Schiavi depuis l'accident du 22 février. Un juge a par ailleurs interdit à M. Schiavi de quitter le pays pendant la durée de l'enquête sur l'accident.

Il sera remplacé par Alejandro Ariel Ramos, qui a été maire de Granadero Baigorria.

PLUS:pc