NOUVELLES

Jutra: Québec Cinéma parle d'un «défaut de formulation» sur les bulletins

07/03/2012 03:51 EST | Actualisé 07/05/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le président de la Fondation Québec Cinéma, Pierre Even, reconnaît qu'il y a eu «défaut de formulation sur les bulletins» de vote envoyés aux gens chargés de déterminer les lauréats de la prochaine Soirée des Jutra.

M. Even a réagi par communiqué, mercredi, à l'article de «La Presse» révélant que les bulletins de vote indiquaient qu'il n'était pas nécessaire d'avoir vu tous les films en nomination pour voter.

Cette mention a semé la surprise et la colère à l'Union des artistes (UDA), à la Société des auteurs de radio, télévision et cinéma (SARTEC) et à l'Alliance québécoise des techniciens de l'image et du son (AQTIS).

La nouvelle a par ailleurs été qualifiée d'ignoble par le cinéaste André Forcier, dont le film «Coteau rouge» compte huit nominations aux Jutra.

M. Even assure qu'une correction sera apportée à l'avenir et invite maintenant à «porter nos énergies vers le gala de dimanche afin de ne pas porter ombrage aux gagnants».

Il rappelle qu'aucun changement n'a été apporté au système de votation et que le nombre de bulletins de vote remplis est le même que les années précédentes.

Québec Cinéma souligne également que les Rendez-vous du cinéma québécois ont présenté tous les films finalistes, sur grand écran et dans une formule de visionnement sur demande, et que cette information figurait sur tous les bulletins de vote.

PLUS:pc