NOUVELLES

Des fans de Michael Jackson accusés de piratage veulent prouver leur innocence

07/03/2012 01:43 EST | Actualisé 07/05/2012 05:12 EDT

LONDRES - Deux fans de Michael Jackson accusés d'avoir piraté des ordinateurs de Sony pour voler la musique du roi de la pop croient pouvoir prouver leur innocence, selon leur avocate.

Me Karen Todner a indiqué que James Marks et Jamie McCormick «ont hâte d'expliquer aux fans et à la famille de Michael Jackson qu'ils ne feraient rien pour nuire à l'héritage qu'est la musique de Michael Jackson».

Citant le roi de la pop lui-même, l'avocate a ajouté que «le mensonge court un sprint, mais la vérité court un marathon».

Les deux hommes britanniques ont été arrêtés l'an dernier après que Sony Music Entertainment a remarqué une faille dans ses systèmes.

L'entreprise a conclu une entente de sept ans pour un montant allant jusqu'à 250 millions $ US pour la vente d'enregistrements inédits de Jackson, mort en 2009 à l'âge de 50 ans.

Marks et McCormick, âgés respectivement de 26 et 25 ans, ont plaidé non coupable, la semaine dernière, à des accusations liées à la violation du droit d'auteur. Ils ont été libérés sous caution et devront subir leur procès en janvier.

PLUS:pc