Huffpost Canada Quebec qc

Les Colts et Peyton Manning mettent fin à leur association après 14 ans

Publication: Mis à jour:
PEYTON MANNING COLTS
Peyton Manning et Jim Irsay, lors de la conférence de presse, le 7 mars 2012. | getty

INDIANAPOLIS - Les Colts d'Indianapolis et Peyton Manning ont eu beaucoup de peine à annoncer la fin de leur association de 14 ans, mercredi.

Le propriétaire des Colts Jim Irsay et Manning ont dû s'interrompre souvent afin de refouler des sanglots, au cours d'une conférence de presse très émotive qui s'est déroulée au site d'entraînement de l'équipe.

C'était une scène inhabituelle et inusité: deux hommes qui ont vécu beaucoup de choses ensemble dans la NFL, debout l'un près de l'autre en veston et cravate pour annoncer à tous qu'ils se quittaient.

«Ce n'est pas facile pour Jim, a souligné Manning, et ce ne l'est assurément pas pour moi.

«Nous savons tous que rien ne dure éternellement, a-t-il continué. Les temps changent, les circonstances aussi. C'est la réalité de la NFL.»

Irsay a affirmé que la décision prise lui déchirait le coeur, mais que les Colts n'avaient pas le choix.

Les trémolos dans la voix, le proprio a déclaré que le numéro 18 de Manning ne sera plus jamais porté.

«Il n'y aura pas d'autre Peyton Manning», a-t-il lancé.

Manning, qui fêtera son 36e anniversaire de naissance en mars, s'est dit privilégié d'avoir fait partie de l'organisation des Colts et il a remercié les partisans de l'équipe «du fond du coeur».

«Je serai toujours un Colt. Ça ne changera jamais.»

Libre comme l'air

Manning obtient donc le statut de joueur autonome, et il a indiqué son désir de poursuivre sa carrière.

On s'attend à ce qu'il suscite l'intérêt d'une demi douzaine d'équipes, en autant qu'il prouve être en santé.

On dit que les Cardinals de l'Arizona, les Dolphins de Miami, les Titans du Tennessee, les Redskins de Washington et les Jets de New York seraient intéressés.

Manning a raté toute la saison 2011 après avoir subi une troisième opération au cou. Auparavant, il n'avait jamais raté de rencontres en 13 saisons dans la NFL.

Les Colts, qui ont conservé une piètre fiche de 2-14 en son absence, auraient dû lui payer 28 millions$ US, s'ils avaient décidé de le garder.

Comme ils détiennent le premier choix au repêchage d'avril, et qu'ils réclameront sans doute le quart-arrière Andrew Luck, ils ont décidé qu'il était trop onéreux et trop risqué de garder au sein de leur formation le quadruple gagnant du titre de joueur par excellence.

Irsay et Manning ont insisté pour dire que l'argent n'a pas été un facteur dans la prise de décision.

Irsay a maintes fois utilisé le mot «reconstruction», en admettant que «le processus nécessitera quelques années».

Après avoir été le tout premier choix de la séance de repêchage de 1998, Manning a amorcé 227 matchs de suite, incluant ceux en séries éliminatoires.

Manning a mené les Colts vers la conquête du Super Bowl au début de 2007. En 2009, il avait aidé l'équipe à remporter ses 14 premiers matchs de la saison.

Les Colts ont amélioré la marque du plus grand total de victoires dans une décennie (115), tout en égalant le record de participations aux séries des Cowboys de Dallas (neuf).

En juillet 2011, Irsay avait offert à Manning un prolongement de contrat de cinq ans et 90 millions$, laissant croire qu'il terminerait sa carrière en Indiana.

Mais quand il est devenu évident que la blessure au cou tarderait à guérir, Manning a dû subir, en septembre, une autre intervention afin de fusionner deux vertèbres — une procédure qui l'a contraint à rater le premier match de sa carrière.

Manning est le meneur des Colts dans les principales catégories pour un quart, en plus d'être l'un des quatre joueurs à avoir obtenu plus de 50 000 verges de gains aériens dans l'histoire de la NFL, où il vient au troisième rang pour les passes de touché, avec 399.