NOUVELLES

Yémen: 185 soldats tués dans une attaque d'Al-Qaïda

06/03/2012 07:35 EST | Actualisé 06/05/2012 05:12 EDT

SANAA, Yémen - L'armée yéménite a subi de lourdes pertes dans l'attaque d'une base militaire du sud du Yémen, perpétrée dimanche par des militants liés à Al-Qaïda. Au moins 185 soldats yéménites ont été tués, selon un bilan fourni mardi par des sources militaires et médicales.

Il s'agirait de la plus grave défaite subie par l'armée yéménite en dix mois de campagne contre les militants liés à Al-Qaïda dans la province d'Abyan. Ces lourdes pertes entament sérieusement les efforts du nouveau président Abed Rabbo Mansour Hadi, qui a promis d'éradiquer Al-Qaïda du territoire yéménite.

Plusieurs corps de soldats ont été retrouvés mutilés, certains décapités. Cette attaque surprise et ces mutilations ont entamé le moral des troupes gouvernementales, qui craignent Al-Qaïda «à cause de la barbarie et la brutalité de leur attaque», a confié un haut responsable militaire.

En outre, 55 soldats ont été capturés et exhibés par les militants dans un village voisin. L'attaque a également fait 32 morts dans les rangs des assaillants.

PLUS:pc