NOUVELLES

Peyton Manning et les Colts annonceraient leur séparation mercredi

06/03/2012 06:52 EST | Actualisé 06/05/2012 05:12 EDT

INDIANAPOLIS - L'ère Peyton Manning à Indianapolis devrait prendre fin ce mercredi.

Citant des sources anonymes, le réseau ESPN a rapporté mardi que les Colts ont prévu une conférence de presse pour annoncer la décision tant attendue. Manning devrait prendre part à cette conférence.

Le proprio des Colts, Jim Irsay, et l'agent de Manning, Tom Condon, n'ont pas répondu aux messages laissés par The Associated Press. Un porte-parole de l'équipe, Avis Roper, a indiqué qu'il ne pouvait pas confirmer la décision, ni la tenue d'une conférence de presse puisque Irsay se trouve à l'extérieur de la ville et qu'on ne peut pas le rejoindre.

Manning aura 36 ans un peu plus tard ce mois-ci et il a raté toute la saison 2011 après une troisième opération au cou. Avant cela, il n'avait jamais raté de partie en 13 ans dans la NFL.

Les Colts devront lui payer 28 millions $ US s'il fait toujours partie de la formation mercredi. Comme les Colts détiennent le premier choix au prochain repêchage, ils ont décidé qu'il était trop onéreux et trop risqué de conserver le quadruple gagnant du titre de joueur par excellence au sein de leur formation.

Manning a mené les Colts au Super Bowl en 2006 et en 2009, ils a aidé l'équipe à remporter ses 14 premiers matchs.

Depuis, les mauvaises nouvelles se sont enchaînées. Les Colts on retiré leurs partants face aux Jets de New York et ont perdu les deux dernières rencontres de cette saison-là, avant de s'incliner devant les Saints de La Nouvelle-Orléans au Super Bowl. Au cours de l'entre-saison, Manning a subi sa première intervention chirurgicale au cou.

Ensuite, après une courte présence en séries en 2010, Manning a dû subir une autre opération au cou pour réparer un nerf endommagé qui affaiblissait son bras droit, celui avec lequel il lance.

En juillet dernier, Irsay a offert un prolongement de contrat de cinq ans et 90 millions $ à Manning, laissant croire qu'il terminerait sa carrière en Indiana.

Mais quand ce nerf n'a pas guéri aussi rapidement qu'escompté, Manning a subi une autre intervention afin de fusionner deux vertèbres en septembre, une procédure qui l'a forcé à rater le premier match de sa carrière.

Si des interrogations persistent sur la force de son bras, il n'y a pas de doute sur l'impact qu'il a eu sur la concession au cours des 14 dernières campagnes.

Il est le meneur de tous les temps de l'équipe dans toutes les principales catégories pour un quart, en plus d'être l'un des quatre seuls joueurs à avoir lancé pour plus de 50 000 verges de gains dans l'histoire de la NFL, où il vient au troisième rang pour les passes de touché, avec 399.

PLUS:pc