NOUVELLES

Nucléaire: l'Iran se dit prêt à autoriser une visite des inspecteurs de l'AIEA sur le site militaire de Parchin

06/03/2012 05:34 EST | Actualisé 06/05/2012 05:12 EDT

Le régime iranien a annoncé mardi qu'il allait autoriser les inspecteurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) à visiter le site militaire de Parchin, au sud-est de Téhéran.

L'émissaire permanent de l'Iran auprès de l'AIEA a fait savoir dans un communiqué, diffusé mardi par l'agence de presse officielle iranienne IRNA, que les inspecteurs seraient autorisé à visiter le complexe militaire, dans un geste de bonne volonté de Téhéran. Pour autant, cette visite devra faire l'objet d'un accord sur les règles de l'inspection, précise le communiqué.

L'AIEA, qui tente de faire la lumière sur le programme nucléaire iranien, soupçonne le complexe de Parchin d'abriter des activités nucléaires secrètes.

Malgré une série de sanctions du Conseil de sécurité des Nations unies, de l'Union européenne et des Etats-Unis notamment, le régime iranien refuse toujours de geler ses activités sensibles, comme l'enrichissement d'uranium, qui pourraient servir à la fabrication de l'arme nucléaire. Téhéran affirme que son programme est uniquement destiné à des fins civiles. AP

sb/v0230

PLUS:pc