NOUVELLES

Le gouvernement de Terre-Neuve veut se montrer financièrement prudent

05/03/2012 08:17 EST | Actualisé 05/05/2012 05:12 EDT

SAINT-JEAN, T.-N.-L. - L'austérité fiscale a occupé lundi un important pan des discussions, et ce même à Terre-Neuve-et-Labrador, pourtant riche en pétrole, dans le cadre d'un discours du Trône mettant l'accent sur la nécessité d'agir dans l'immédiat pour protéger la prospérité à venir.

Le lieutenant-gouverneur John Crosbie a présenté le programme de la première ministre Kathy Dunderdale pour une nouvelle session parlementaire prudente sur le plan financier. Mme Dunderdale dirige le troisième gouvernement majoritaire conservateur d'affilée, élu en octobre dernier.

Le discours a souligné la nécessité de faire des choix dans l'immédiat pour s'assurer que la prospérité récemment retrouvée se poursuive pour les générations à venir.

Les récents budgets comportaient des dépenses importantes en matière de santé, de programmes sociaux et d'investissements dans les infrastructures qui ont fortement profité de la manne pétrolière et des redevances minières.

Lors d'un précédent discours devant la Chambre de commerce de Saint-Jean, Mme Dunderdale a signalé que la province devait contrôler ses dépenses et réduire son déficit.

Des années de surplus budgétaires doivent céder la place à deux années de déficits prévus, alors que la production pétrolière extracôtière doit diminuer en raison de rénovations et d'entretien.

La première ministre a éliminé l'option des hausses d'impôts et celle des coupes dans les programmes, mais a demandé aux ministères de réduire les coûts en augmentant leur efficacité.

Elle veut également réduire la dette par habitant, présentement la plus élevée du pays, pour la ramener à la moyenne nationale d'ici 10 ans.

La dette de la province est estimée à environ 7,7 milliards $ cette année, en baisse par rapport à un pic de 12 milliards $ il y a huit ans.

À la fin de l'année dernière, le ministre des Finances Tom Marshall a prévu un déficit d'environ 400 millions $ pour 2012-2013 et 211 millions $ pour 2013-2014.

PLUS:pc