Vol de l'oeuvre de Michael Jackson: les pirates plaident non coupables

Michael Jackson

Première Publication: 5/03/2012 15:55 Mis à jour: 8/03/2012 14:38

LONDRES - Deux hommes ont été accusés, au Royaume-Uni, d'avoir piraté des ordinateurs de Sony Music et d'avoir volé de la musique, selon ce qu'ont révélé l'entreprise et la police britannique, lundi.

Une personne au courant de la situation a précisé que les pirates ont obtenu du matériel inédit créé par Michael Jackson.

La porte-parole de Sony Music Entertainment, Liz Young, a expliqué que l'entreprise avait découvert l'incident en mai, puis «a immédiatement pris des mesures pour sécuriser le site et aviser les autorités. Par conséquent, deux suspects ont été arrêtés.»

Elle a ajouté que les informations personnelles des clients n'ont pas été touchées au cours de l'attaque sur le système de partage de fichiers interne de l'entreprise.

Sony n'a pas voulu confirmer combien de pièces ont été volées ni quels artistes ont été touchés. Une personne au courant de la situation, qui n'avait pas l'autorisation d'en parler publiquement, a cependant révélé lundi que les suspects étaient des admirateurs de Michael Jackson et qu'ils s'étaient emparés de sa musique, dont des chansons inédites.

Les deux suspects ont été arrêtés en mai et accusés en septembre. James Mark, 26 ans, et James McCormick, 25 ans, se sont présentés en cour vendredi et ont plaidé non coupable à des chefs d'accusation liés au droit d'auteur. Ils ont été libérés sous caution et devront subir leur procès en janvier.

SUIVRE LE Québec

Publié par Julie Marcil  |