NOUVELLES

Andrei Markov envisage plus que jamais un retour au jeu cette saison

05/03/2012 02:30 EST | Actualisé 05/05/2012 05:12 EDT

BROSSARD, Qc - Andrei Markov a répété, lundi, qu'il va jouer cette saison. Mais est-ce que ce sera au cours du voyage de quatre matchs du Canadien? Impossible de le savoir.

À sa troisième tentative de retour au jeu de la saison, Markov a pris part à Brossard à une première séance d'entraînement avec le statut de joueur à part entière de l'équipe, avant d'accompagner ses coéquipiers à Calgary en vue du match de mardi contre les Flames.

Le défenseur russe s'est dit heureux d'avoir reçu le feu vert de s'entraîner «avec contact», et il a réitéré que son objectif demeure de revenir au plus tôt. Il est contraint à l'inactivité depuis le 13 novembre 2011, soit depuis la deuxième opération qu'il a subie au genou droit.

Se montrant prudent dans ses propos, l'entraîneur Randy Cunneyworth a mentionné «qu'aucune date n'a été fixée».

«Nous abordons les journées une à la fois, mais il n'y a aucune date... Il a retrouvé le groupe à temps plein, c'est positif. Il pourra s'entraîner à fond au cours des journées d'entraînement. Il y en aura quelques-unes au cours du périple puisque nous jouons à tous les deux jours», a-t-il mentionné.

On peut comprendre les réticences de Cunneyworth, compte tenu des revirements de situation dans le dossier Markov cette saison. Il devait revenir au jeu beaucoup plus tôt, d'abord en début de saison et ensuite au début décembre. Au lieu de cela, il a subi une arthroscopie au genou droit, en décembre. La procédure devait en être une de routine, selon le directeur général Pierre Gauthier. Or, trois mois plus tard, on attend encore...

Le Tricolore entreprend à Calgary, mardi, un périple de quatre matchs qui va le conduire également à Edmonton (jeudi), à Vancouver (samedi) et à Buffalo (mardi).

«On ne sait jamais, a répondu Markov quand on a évoqué la possibilité avec lui d'un retour au cours du voyage. Je suis heureux d'avoir le feu vert pour m'entraîner. C'est très différent que de patiner en solitaire. Je dois m'adapter à la vitesse de mes coéquipiers.»

L'athlète natif de Voskresensk patine avec aisance, mais on voit clairement qu'il a du rattrapage à faire sur le plan de la vitesse et de la rapidité d'exécution. Il ne met pas encore toute la gomme en effectuant des pivots et des virages brusques.

«Ça ne sera pas facile, mais je tiens à revenir cette saison, a-t-il affirmé. Il me faudra du temps avant que je retrouve le rythme et la forme de match. Mais j'espère que ça ne sera pas long. Et quand je vais revenir, je ne vais pas penser à mon genou. Je voudrai simplement jouer et avoir du plaisir. Ça fait tellement longtemps que je suis à l'écart du jeu.»

Le duel de mardi contre les Flames va marquer le retour de Rene Bourque à Calgary ainsi que les retrouvailles de Michael Cammalleri avec ses anciens coéquipiers du Canadien, depuis l'échange du 12 janvier entre les deux équipes.

Scott Gomez et Aaron Palushaj, tous deux blessés à un oeil, n'ont pas fait le voyage, mais Cunneyworth a indiqué qu'ils rejoindront l'équipe en cours de route.

Cunneyworth a par ailleurs confirmé que les vétérans Travis Moen et Mathieu Darche rateront les quatre matchs.

Affecté par une légère blessure depuis quelque temps, le défenseur recrue Raphaël Diaz pourrait être disponible, mardi.

PLUS:pc