NOUVELLES

Enbridge ferme un pipeline dans l'Illinois à la suite d'une explosion

04/03/2012 05:57 EST | Actualisé 04/05/2012 05:12 EDT

NEW LENOX, États-Unis - Le géant canadien de l'énergie Enbridge (TSX:ENB) a fermé une canalisation permettant d'acheminer du pétrole du Canada vers les États-Unis, en fin de semaine, après que deux véhicules eurent enfoncé une clôture à l'extérieur de Chicago et heurté le pipeline, provoquant une forte explosion.

La police de New Lenox, dans l'État de l'Illinois, a affirmé que deux hommes avaient été tués lors de l'accident survenu samedi, trois autres ayant été blessés.

Une porte-parole d'Enbridge, Lorraine Little, a déclaré que la canalisation avait été fermée immédiatement après que les capteurs eurent détecté une baisse de la pression. Une deuxième canalisation, qui n'a pas été endommagée, a également été fermée par mesure préventive.

Le chef de la police de New Lenox, Bob Sterba, a qualifié l'accident d'«horrible, horrible, horrible».

M. Sterba a indiqué que les cinq hommes impliqués dans l'accident étaient âgés dans la vingtaine et provenaient tous de New Lenox, quelque 55 kilomètres au sud-ouest de Chicago.

Le maire de New Lenox, Tom Balderman, a affirmé que les équipes dépêchées sur place avaient rapidement été en mesure de mettre un terme à une fuite de pétrole.

Des responsables ont assuré que l'incident n'aurait aucun impact environnemental et que la population n'était pas en danger.

Il a été impossible de rejoindre des représentants d'Enbridge.

PLUS:pc