NOUVELLES

Une cour allemande refuse d'entendre les poursuites d'Apple et de Samsung

02/03/2012 11:54 EST | Actualisé 02/05/2012 05:12 EDT

BERLIN - Un tribunal allemand a rejeté vendredi des poursuites déposées par les géants technologiques Apple et Samsung, qui se disputent le marché des téléphones intelligents et des tablettes numériques.

Le porte-parole de la cour de l'État de Mannheim, Joachim Bock, a indiqué que les juges avaient rejeté les deux causes impliquant des questions de contrefaçons de brevets des entreprises, qui revendiquent toutes deux la propriété intellectuelle de la technologie du glissement verrouillé («slide-to-lock») dont sont munis leurs appareils portables.

Samsung a accueilli favorablement le rejet de la plainte d'Apple, mais a signalé son intention d'en appeler de l'annulation de sa propre cause contre Apple. Quatre autres dossiers relatifs à la contrefaçon de brevet sont toujours à l'étude au tribunal de Mannheim, a par ailleurs signalé l'entreprise.

Le porte-parole d'Apple en Allemagne, Georg Albrecht, a refusé de commenter le dossier.

Samsung et Apple se livrent des guerres stratégiques sur la question des brevets dans plusieurs pays.

PLUS:pc