NOUVELLES

"Les autorités syriennes auront à rendre des comptes", affirme Nicolas Sarkozy

02/03/2012 12:20 EST | Actualisé 02/05/2012 05:12 EDT

Le président français Nicolas Sarkozy, qui s'est rendu vendredi après-midi à l'aéroport militaire de Villacoublay (Yvelines) pour accueillir les journalistes français Edith Bouvier et William Daniels, exfiltrés jeudi de Bab Amr, a affirmé que "les autorités syriennes auront à rendre des comptes devant les juridictions pénales internationales de leurs crimes".

"Les crimes qu'ils ont commis ne resteront pas impunis", a-t-il déclaré sur le tarmac, avant de monter à bord de l'avion arrivé peu avant de Beyrouth, dans lequel se trouvaient les deux journalistes.

"Je voudrais remercier les autorités libanaises (...) et saluer également la disponibilité des autorités russes qui étaient prêtes à nous aider lorsque (...) nous avons fait appel à elles, et bien sûr saluer le courage de tous les démocrates syriens qui ont accompagné Edith Bouvier et William Daniels jusqu'à la frontière libanaise", a-t-il ajouté. AP

pyr/nc

PLUS:pc