Huffpost Canada Quebec qc

Agassi ne s'est pas fait tirer l'oreille pour venir jouer au tennis à Montréal

Publication: Mis à jour:

MONTRÉAL - Andre Agassi éprouve encore beaucoup de plaisir à jouer au tennis et il apprécie toujours de venir à Montréal. L'ancien grand champion ne s'est donc pas fait tirer l'oreille afin de participer au premier Rendez-Vous des Maîtres, vendredi, au Centre Bell.

«Montréal est une des plus belles villes au monde, a-t-il affirmé, en conférence de presse vendredi matin. J'y ai connu de beaux moments de ma carrière. Je pense notamment à ma victoire contre Pete (Sampras) en 1995 ainsi qu'à ma participation à la finale face à Rafael Nadal, à ma dernière participation au tournoi. Le public m'a toujours bien soutenu. Les amateurs de tennis ici sont de fins connaisseurs. C'est toujours un plaisir que de revenir dans une ville que vous chérissez.»

En soirée, Agassi a renoué avec son compatriote américain Michael Chang dans un des deux matchs à l'affiche, gagnant 7-6 (3) et 6-3. En lever de rideau, l'Australien Pat Cash a eu raison du Tchèque Ivan Lendl 8-6.

L'Américain Jimmy Connors devait initalement affronter Lendl, mais il a dû déclarer forfait en raison d'une blessure. Cash, âgé de 46 ans, a accepté de le remplacer à pied levé.

C'était la première fois qu'on présentait du tennis au Centre Bell, et les organisateurs (evenko, Madison Square Garden Sports et StarGames) attendaient une foule de plus de 8000 spectateurs, en configuration théâtre de 10 000 sièges. Ce sont finalement 8252 amateurs qui se sont présentés.

Vendredi matin, Agassi promettait aux nostalgiques un heureux mélange de «partie de plaisir et de jeu compétitif».

«Les amateurs vont dicter quelque peu le déroulement du match, a dit Agassi, âgé de 40 ans. Nous sommes compétitifs et nous voulons offrir un bon spectacle. Mais nous ne voulons pas nous prendre trop au sérieux.»

Le coloré Lendl, qui va célébrer son 52e anniversaire de naissance le 7 mars, a saisi l'occasion de le rabrouer bien amicalement.

«Comment diable deux athlètes peuvent-ils avoir du plaisir si seulement un seul peut l'emporter?» a-t-il lancé.

Les membres du quatuor ont eu beaucoup de plaisir au cours de leur carrière, en totalisant 195 victoires — incluant 18 en tournois du Grand Chelem.

«C'est totalement impossible pour nous de ne pas avoir un esprit compétitif. C'est dans notre sang, a repris Chang, qui demeure le plus jeune champion masculin d'un tournoi du Grand Chelem (Roland-Garros), à l'âge de 17 ans et 110 jours. Mais au stade où nous sommes rendus, le plaisir doit être de la partie et nous cherchons à embarquer les gens dans le coup avec nous.»

C'est la première fois que Montréal accueille la caravane des anciens joueurs de tennis professionnels. Le directeur général d'evenko, Jacques Aubé, s'est dit confiant que l'événement soit de retour, l'an prochain.

Sur le web

André Agassi s'assagit

Le Rendez-Vous des Maîtres : Pat Cash remplace Jimmy Connors

«Je suis un fan de hockey» - Ivan Lendl

Chang, Agassi to meet on the court once again

Du Big Four au Big One

Jimbo out, Cashy in for Montreal legends