NOUVELLES

Un ancien diacre reconnaît sa culpabilité relativement à des sévices sexuels

01/03/2012 11:50 EST | Actualisé 01/05/2012 05:12 EDT

QUÉBEC - Un ancien diacre et animateur de pastorale a reconnu sa culpabilité relativement à des sévices sexuels commis sur neuf garçons mineurs, jeudi, au palais de justice de Québec.

En plus de travailler à l'école secondaire les Compagnons-de-Cartier, Herman Cassista était animateur des Cadets de la forêt lorsqu'il a commis ces crimes, entre 1972 et 1991.

L'individu âgé de 68 ans a choisi de demeurer détenu en attendant les observations sur la peine, qui se dérouleront les 20 et 21 septembre prochains. Des victimes devraient être appelées à témoigner puisque l'ex-diacre ne reconnaît pas certains gestes qui lui sont reprochés.

L'an dernier, Cassista avait été condamné à une année de détention en raison de crimes similaires sur une victime. La médiatisation de ce dossier avait incité d'autres victimes à se manifester.

(Collaboration: Bruno Perron/Québec800)

PLUS:pc