NOUVELLES

Québec financera l'effort pour relancer l'usine RockTenn de Matane

01/03/2012 05:25 EST | Actualisé 01/05/2012 05:12 EDT

QUÉBEC - Québec s'engage à soutenir financièrement les efforts en vue de trouver un nouvel acheteur pour relancer la cartonnerie RockTenn de Matane, qui a fermé ses portes mercredi, laissant quelque 110 travailleurs sans emploi.

Le ministre du Développement économique, Sam Hamad, a indiqué jeudi qu'un comité de relance a été mis sur pied. Ce comité, qui sera présidé par le maire de Matane, Claude Canuel, se réunira une première fois le 8 mars dans la municipalité du Bas-Saint-Laurent, dont l'économie serait très sévèrement affectée par la fermeture définitive de l'usine.

Une rencontre préliminaire aura lieu au cours des prochains jours.

Le Syndicat des communications, de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ), qui représente les travailleurs de l'usine, participera également à l'effort.

L'objectif est de trouver un acheteur pour reprendre l'usine, dont les équipements, les procédés et l'organisation du travail avaient été entièrement modernisés pour la rendre compétitive sur le marché international.

RockTenn, qui a accepté de maintenir les installations en état de production, exige cependant que le prochain opérateur ne fabrique pas le même produit pour éviter de lui faire concurrence.

RockTenn avait acheté l'usine au printemps 2011 de Smurfit Stone, qui avait procédé à la modernisation, notamment avec l'aide de Québec et de la ville de Matane.

Le ministre Hamad a d'ailleurs assuré qu'Investissement Québec se ferait rembourser la totalité des quelque 2 millions $ prêtés à l'usine pour sa modernisation, tout en répétant que sa priorité était d'abord d'en maintenir l'activité.

PLUS:pc