NOUVELLES

Les profits de Lego bondissent grâce à des ventes importantes

01/03/2012 11:00 EST | Actualisé 01/05/2012 05:12 EDT

COPENHAGUE - Lego a enregistré une solide hausse dans ses profits annuels et a continué à gagner des parts de marché dans un marché du jouet que le fabricant de jouets danois considère léthargique.

L'entreprise a annoncé jeudi que ses profits nets ont bondi de 12 pour cent l'an dernier pour atteindre 4,2 milliards de couronnes danoises, soit 714,9 millions $ CAN, notamment grâce à une croissance de 17 pour cent des ventes de ses populaires blocs, qui se sont chiffrées à 18,7 milliards de couronnes (3,3 milliards $ CAN).

La compagnie s'est réjouie du fait que, pour la huitième année consécutive, elle a réussi à s'approprier des parts de marché dans le secteur anémique de la vente de jouets.

Lego a affirmé que ses parts de marché à l'international s'établissaient à 7,1 pour cent à la fin 2011. L'année précédente, elles atteignaient 7 pour cent.

Les gammes de produits classiques comme Lego City et les produits fabriqués sous licence comme les blocs de Star Wars, Harry Potter et Pirates des Caraïbes ont généré la plus grande portion des ventes.

Cependant, l'entreprise de Billund, au Danemark, a signalé que toutes les gammes de produits ont mieux fait que prévu.

Lego prévoit que les ventes continueront à grimper en 2012 même si un ralentissement de la croissance a été constaté du côté des marchés de l'Europe de l'Ouest.

La compagnie, qui compte environ 9370 employés à l'échelle internationale, n'est pas cotée en bourse, mais elle publie ses rapports financiers depuis 1997. Lego ne rend toutefois pas publics ses résultats trimestriels.

PLUS:pc