NOUVELLES

Intervention policière dans une école secondaire de Boucherville: pas de blessés

01/03/2012 01:02 EST | Actualisé 01/05/2012 05:12 EDT

BOUCHERVILLE, Qc - Un imposant déploiement policier s'est déroulé jeudi à l'école secondaire De Mortagne, à Boucherville, lorsqu'un employé de l'établissement a alerté les autorités parce qu'il croyait avoir aperçu des personnes transporter ce qui ressemblait à des «armes longues».

Personne n'a été blessé, mais voulant éviter de courir un risque, le Service de police de l'agglomération de Longueuil s'est aussitôt déployé, vers 11h30.

En milieu d'après-midi, trois étudiants de l'école secondaire _ deux garçons et une fille _, âgés d'environ 16 ans, ont été arrêtés par les policiers, qui ont ensuite mis la main sur un pistolet à plomb ainsi qu'une «arme jouet», qui aurait pu être confondue avec une vraie arme, a expliqué en point de presse Louise Gendron, de la police de Longueuil.

Plusieurs ressources, dont des voitures de patrouille, le groupe d'intervention ainsi que l'escouade canine, ont été mobilisées. Les étudiants sont demeurés pendant quelques heures dans leurs salles de cours ainsi que dans le gymnase, alors que les policiers fouillaient l'établissement d'enseignement.

Les élèves qui se trouvaient à l'extérieur de l'école ont été amenés dans un aréna qui se situait tout près, a indiqué Mme Gendron.

Les policiers ignorent toujours ce qui a pu motiver les trois étudiants arrêtés à agir de la sorte. Ils seront interrogés par les enquêteurs. Mme Gendron ne pouvait confirmer s'ils feront face à des accusations.

Inquiets, plusieurs parents s'étaient rendus sur le terrain de l'école secondaire lorsqu'ils ont appris la nouvelle. Plusieurs d'entre eux ont reçu des messages textes de leurs enfants qui se trouvaient dans l'école.

La police de Longueuil avait rapidement mis une ligne téléphonique spéciale afin de fournir de l'information aux parents des étudiants. Quatre-vingt policiers et civils ont été mobilisés au cours de l'opération.

En fin d'après-midi, les parents ont été avisés par la direction que les cours et le transport scolaire à l'école De Mortagne seront suspendus vendredi. Une aide psychologique sera offerte à l'école aux élèves, aux parents et aux membres du personnel qui le désirent.

PLUS:pc