Opération policière à l'école secondaire Mortagne : trois personnes arrêtées

Publication: Mis à jour:
Les policiers de Longueuil ont procédé à l'arrestation de trois jeunes gens, deux garçons et une fille. (Radio-Canada.ca)
Les policiers de Longueuil ont procédé à l'arrestation de trois jeunes gens, deux garçons et une fille. (Radio-Canada.ca)

(Radio-Canada.ca)

Les policiers de Longueuil ont procédé à l'arrestation de trois jeunes gens, deux garçons et une fille, à la suite d'une alerte qui a forcé à boucler jeudi l'École secondaire Mortagne, à Boucherville.

L'opération a été déclenchée vers 11 h 30, jeudi matin, après qu'un employé de l'établissement eut contacté le 911 affirmant qu'il avait aperçu une personne qui avec ce qu'il croyait être une arme à feu.

Deux armes ont été saisies, soit un pistolet à plombs et un jouet en forme de pistolet plutôt réaliste, rapporte la police dans un point de presse en après-midi.

On ne sait pas encore si des mises en accusation suivront.

Le groupe d'intervention de la police de Longueuil est rapidement intervenu pour sécuriser les lieux et procéder aux vérifications d'usage avec l'aide de l'escouade canine.

Par mesure de sécurité, pendant le déploiement, les élèves ont été regroupés dans des lieux sécuritaires en attendant la poursuite des recherches.

Personne n'a été blessé et aucun élève n'a été en danger a précisé M. David.

Un centre de rassemblement a été ouvert par la police dans un aréna voisin de l'école.

------------

La police de Longueuil a ouvert une ligne téléphonique d'information pour les parents ou les proches des élèves.
450-463-7191