NOUVELLES

Colombie-Britannique: les enseignants feront la grève lundi prochain

01/03/2012 11:26 EST | Actualisé 01/05/2012 05:12 EDT

VICTORIA - Le conflit opposant les enseignants de la Colombie-Britannique au gouvernement de la province s'aggrave.

Le syndicat qui représente les enseignants annonce jeudi qu'à partir de lundi prochain, ceux-ci feront la grève pendant trois jours, après avoir voté à 87 pour cent en faveur d'un arrêt de travail.

Mardi, le syndicat a obtenu la permission de déclencher une grève. Le conseil provincial des normes du travail a statué que les enseignants avaient le droit de débrayer pendant trois jours à condition qu’ils avisent les parents deux jours avant.<

Les syndiqués ont aussi la possibilité de consacrer une journée par semaine à des moyens de pression après le premier débrayage.<

Le ministre de l’Éducation de la Colombie-Britannique, George Abbott, a présenté devant l’Assemblée législative un projet de loi interdisant la grève et le lock-out. Il a aussi annoncé qu’un médiateur serait nommé afin de proposer une série de recommandations pour résoudre le problème d’ici la fin de l’année scolaire.<

Cependant, la législation pourrait être débattue au cours de la prochaine semaine et adoptée la semaine suivante, ce qui laissera du temps aux enseignants d’exercer leur droit de grève.<

Le projet de loi 22 prolongerait la convention collective échue afin de permettre au médiateur d’aider les deux partis à conclure une nouvelle entente.<

Les enseignants réclament une augmentation salariale de 15 pour cent ainsi que de meilleurs avantages sociaux alors que la province refuse de délier davantage les cordons de sa bourse.<

-

PLUS:pc