NOUVELLES

Le cycliste russe Alexandr Kolobnev est blanchi des accusations de dopage

29/02/2012 11:52 EST | Actualisé 30/04/2012 05:12 EDT

LAUSANNE, Suisse - Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a blanchi Alexandr Kolobnev et rejeté la demande de suspension pour deux ans de l'Union cycliste internationale.

Le Russe avait été accusé de dopage lors du Tour de France 2011.

Le TAS a jugé que les traces d'hydrochlorothiazide, un diurétique, trouvées dans les échantillons de Kolobnev recueillis après la cinquième étape étaient «justifiées par des raisons médicales sans aucun lien avec l'amélioration des performances sportives».

Le tribunal a accepté la défense de Kolobnev, qui dit souffrir de maladie vasculaire chronique depuis 15 ans. Le TAS a toutefois maintenu un décision d'un tribunal russe, qui a émis une réprimande et condamné le cycliste à verser une amende de 1500 francs suisses (environ 1640 $ CAN).

Les diurétiques peuvent camoufler la présence d'autres substances, mais les règles antidopage permettent aux athlètes de prouver qu'ils n'avaient pas l'intention d'en consommer ou d'améliorer leurs performances.

PLUS:pc