NOUVELLES

Le bénéfice net de Torstar a augmenté de 77 pour cent au quatrième trimestre

29/02/2012 09:27 EST | Actualisé 30/04/2012 05:12 EDT

TORONTO - Torstar (TSX:TS.B) a réalisé des profits supérieurs aux attentes des analystes au quatrième trimestre, mais l'éditeur torontois a prévenu les investisseurs, mercredi, qu'une certaine incertitude planait sur les revenus de l'exercice en cours, le contexte économique rendant les annonceurs frileux.

«La visibilité pour les revenus publicitaires demeure limitée au sein du secteur canadien des médias», a affirmé le président et chef de la direction de Torstar, David Holland, lors d'une conférence téléphonique.

«L'année a débuté lentement en janvier, mais nous avons certainement connu une amélioration en février», a-t-il ajouté.

La compagnie, qui publie de nombreux journaux, incluant le Toronto Star, ainsi que les romans à l'eau de rose Harlequin, a annoncé mercredi avoir vu son bénéfice net attribuable aux actionnaires augmenter de pas moins de 77 pour cent pour le trimestre clos le 31 décembre, à 64,3 millions $, ou 81 cents par action, alors qu'elle avait réalisé des profits de 36,3 millions $, ou 45 cents par action, lors de la même période il y a un an.

Sur une base ajustée, le bénéfice net de l'entreprise a été de 70 cents par action, un résultat largement supérieur à celui de 55 cents qu'avaient prévu les analystes consultés par la maison Thomson Reuters.

Torstar a précisé avoir inscrit à ses résultats un gain comptable de 19 millions $ lié à des acquisitions faites en 2011.

Les revenus ont augmenté et sont passés à 425,3 millions $ au cours de la période de trois mois terminée le 31 décembre, contre 417,5 millions $ lors du trimestre équivalent un an auparavant.

M. Holland a estimé que ces résultats constituaient une solide performance, compte tenu du fait que l'entreprise a subi des pertes de 6,4 millions $ en raison de la vigueur du dollar canadien.

Au cours de son plus récent trimestre, Torstar a déboursé 22,5 millions $ pour acquérir l'éditeur ontarien de journaux hebdomadaires Performance Printing. Il a aussi fait part de son intention de dépenser 51,5 millions $ pour prendre le contrôle presque total de la chaîne canadienne de quotidiens gratuits Metro, lus par plus d'un million de personnes chaque jour.

Sur l'ensemble de l'exercice 2011, Torstar a réalisé un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 217,7 millions $, ou 2,72 $ par action, en hausse par rapport à celui de 209,9 millions $, ou 2,64 $ par action, de 2010.

Le chiffre d'affaires annuel s'est élevé à 1,55 milliard $ l'an dernier, contre 1,48 milliard $ en 2010.

Torstar compte 6600 employés au sein de ses différents secteurs d'activités, parmi lesquels le groupe Star Media, incluant le quotidien Star, le plus important au pays. La compagnie possède également le tiers de l'agence de presse La Presse Canadienne.

À la Bourse de Toronto, mercredi, les actions de Torstar ont clôturé à 9,72 $, en hausse de 37 cents, soit quatre pour cent, par rapport à leur précédent cours de clôture.

PLUS:pc