NOUVELLES

L'économie américaine a dépassé les attentes de la Réserve fédérale

29/02/2012 02:53 EST | Actualisé 30/04/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Le président de la Réserve fédérale des États-Unis, Ben Bernanke, a affirmé à des législateurs, mercredi, que l'économie américaine s'était mieux comportée ces derniers mois que ne l'avait prévu son organisme. Si la tendance se poursuit, a-t-il ajouté, la Fed pourrait devoir réévaluer sa prévision d'une lente reprise.

Les investisseurs ont paru interpréter le ton plus optimiste de M. Bernanke comme une indication que la Fed soit moins susceptible de prendre de nouvelles mesures pour relancer la croissance. Cela pourrait également signifier que la banque centrale américaine songe à revenir sur son projet de maintenir son taux directeur près de zéro d'ici à la fin de 2014.

Les propos tenus par M. Bernanke ont fait chuter les cours des actions et des obligations.

Le président de la Fed, qui prenait la parole devant la Commission des services financiers de la Chambre des représentants, à Washington, a cependant prévenu que la banque centrale ne s'attendait pas à ce que la forte baisse du chômage se poursuive cette année, de sorte qu'il a dit avoir l'intention de s'en tenir à son plan en ce qui a trait aux taux d'intérêt.

M. Bernanke a tout de même affirmé que la cible de la fin de 2014 quant à une éventuelle hausse des taux par la Fed était liée à la santé de l'économie. La banque centrale pourrait ainsi devoir réévaluer la situation en cas d'amélioration des perspectives économiques, a-t-il ajouté.

Une poussée de l'inflation pourrait également inciter la Fed à revoir sa politique.

PLUS:pc