NOUVELLES

L'économie américaine a crû plus rapidement dans les trois derniers mois de 2011

29/02/2012 03:09 EST | Actualisé 30/04/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - L'économie des États-Unis a crû légèrement plus rapidement lors des trois derniers mois de l'an dernier et les Américains ont engrangé des revenus plus importants que ceux initialement rapportés. Ces éléments pourraient paver la voie à une croissance encore plus vigoureuse cette année.

Le département américain du Commerce a indiqué mercredi que l'économie avait crû au rythme annualisé de trois pour cent pendant le trimestre d'octobre à décembre — sa plus vive allure depuis le printemps 2010. Cette progression surpasse les estimations de 2,8 pour cent faites précédemment et est bien meilleure que celle de 1,8 pour cent affichée pour le troisième trimestre.

Les estimations de croissance ont été révisées parce que les consommateurs ont dépensé davantage que d'abord calculé, tandis que les entreprises ont moins réduit leurs dépenses. Les importations ont aussi moins progressé.

Le rapport de mercredi démontre en outre que les revenus ont plus grimpé que d'abord annoncé pour la deuxième moitié de l'année, et que les Américains ont plus épargné, aussi.

Une part de la croissance du quatrième trimestre est attribuable aux entreprises qui ont dû regarnir leurs tablettes. Plusieurs d'entre elles avaient réduit leurs stocks au cours de l'été, alors qu'ils croyaient que l'économie était en voie de retomber en récession.

Mais cela ne s'est pas produit. En fait, l'économie s'améliore de façon soutenue depuis l'automne. Malgré tout, des entreprises ont réduit l'ampleur de leurs stocks au début de l'année pour s'ajuster au rythme des dépenses des consommateurs. Cela devrait ralentir la croissance du trimestre actuel.

Les économistes s'attendent à ce que la croissance annualisée du premier trimestre de 2012 s'établisse à deux pour cent, d'après un sondage de la National Association of Business Economics. La croissance devrait atteindre 2,4 pour cent pour l'ensemble de l'année, en hausse par rapport à celle de 1,7 pour cent de 2011, révèle le sondage.

Une série de récentes données économiques ont rendu les analystes plus optimistes quant aux perspectives de l'année en cours. Les entreprises ont accéléré leurs embauches et fait reculer le taux de chômage pendant cinq mois consécutifs. Il est actuellement de 8,3 pour cent.

Les usines américaines ont accéléré leur rythme de production le mois dernier et ont affiché en décembre leur meilleure croissance en cinq ans. La confiance des consommateurs a grimpé à son plus haut niveau en un an ce mois-ci, a indiqué mardi le Conference Board. Cela pourrait signifier que les Américains sont prêts à augmenter leurs dépenses, ce qui accélérerait encore davantage la croissance. Les dépenses des consommateurs représentent environ 70 pour cent de l'activité économique des États-Unis.

PLUS:pc