NOUVELLES

Coe conseille à Tokyo de planifier de façon raisonnable pour les Jeux d'été

29/02/2012 10:43 EST | Actualisé 30/04/2012 05:12 EDT

TOKYO - Sebastian Coe avait quelques conseils pour le comité de candidature des Jeux de Tokyo alors qu'il a présenté la façon dont les Jeux d'été de Londres seront tenus en respectant leur budget, malgré le tumulte financier actuel.

Coe, double champion olympique qui est à la tête du Comité organisateur de Londres 2012, a signalé que la crise économique n'avait pas eu un trop gros impact puisque les plans mis de l'avant, il y a plusieurs années, étaient responsables.

«Quand nous avons élaboré notre candidature en 2005, l'économie internationale se portait à merveille. Mais nous étions soucieux d'organiser des Jeux viables et j'estime que nous avons réussi, a affirmé Coe en conférence de presse. L'époque où il fallait penser grand parce que les Jeux précédents avaient été très grands est révolue. Ce n'est plus ce que le public souhaite.»

Les préparatifs des Jeux de Londres, qui auront lieu du 27 juillet au 12 août, vont bon train. Cole a assuré que les coûts prévus de l'événement de 16 jours sont sous contrôle. Le budget du gouvernement, incluant les coûts de construction des sites de compétition et des infrastructures, s'élève à 9,3 milliards de livres (14,5 milliards).

Au cours de son séjour au Japon, Coe a rencontré le gouverneur Shintaro Ishihara, intéressé d'obtenir l'organisation des JO d'été de 2020.

Coe a dit que les deux hommes ont discuté des défis liés à l'organisation des JO.

«C'est un processus beaucoup plus sophistiqué qu'il y a 30 ou 40 ans, a fait remarquer Coe. Actuellement, les gens s'intéressent grandement à l'utilisation qu'on va faire des stades après les Jeux, comment va-t-on les rendre viable financièrement?»

Tokyo a perdu l'obtention des JO de 2016, accordés à Rio de Janeiro, largement en raison du manque de soutien de la population.

Tokyo fait la lutte pour les JO de 2020 avec les villes de Madrid, Istanbul, Doha et Baku et l'Azerbaidjan.

Le Comité international olympique (CIO) désignera la ville hôte en septembre 2013.

PLUS:pc