NOUVELLES

Médicaments anticholestérol: la FDA ajoute des effets secondaires

28/02/2012 05:03 EST | Actualisé 29/04/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Les responsables de la santé publique aux États-Unis ont ajouté de nouvelles mises en garde sur les étiquettes de médicaments contre le cholestérol fréquemment prescrits par les médecins, qui peuvent affecter la mémoire et causer de l'hyperglycémie.

La Food and Drug Administration (FDA) a indiqué mardi que des changements seraient apportés à l'étiquetage de médicaments contre le cholestérol comme le Lipitor (Pfizer), le Crestor (AstraZeneca) et le Zocor (Merck).

Des millions de Canadiens et d'Américains ont recours à cette médication afin de prévenir les risques d'apparition de problèmes cardiaques associés à un taux trop élevé de cholestérol.

Les nouvelles étiquettes devront faire mention des effets secondaires observés chez certaines personnes qui ont pris ces médicaments. Les problèmes ne sont généralement pas sérieux et disparaissent lorsque les patients cessent d'utiliser ces médicaments, selon la FDA.

Le nouvel étiquetage fera aussi état du fait que certaines personnes ont souffert d'hyperglycémie (taux de sucre dans le sang trop élevé) après avoir ingéré les statines, des molécules principalement prescrites pour prévenir les crises cardiaques chez les patients dont les artères sont obstruées. Elles agissent en abaissant de façon draconienne les lipoprotéines de faible densité (LPL), ou «mauvais cholestérol».

Un nombre croissant d'études publiées au cours des cinq dernières années concluaient à l'existence d'un lien entre l'utilisation de statines et l'apparition du diabète de type 2. En juin dernier, un rapport publié dans le journal de l'Association médicale américaine signalait que ce risque — modéré, mais réel — existait pour les patients qui prenaient de fortes doses de statines.

Les médicaments contre le cholestérol se retrouvaient en 2010 au troisième rang des meilleurs vendeurs aux États-Unis. Cette année-là, le total des ventes avait atteint 18,8 milliards $.

La FDA profitera des modifications prévues sur l'étiquetage pour retirer un avertissement relatif aux problèmes hépatiques. On conseillait jadis aux patients de se soumettre à des examens de routine des enzymes du foie pour s'assurer d'éviter tout trouble hépatique. L'agence recommande maintenant de passer un seul test au début du traitement.

En plus de s'appliquer aux statines, les changements qui seront apportés à l'étiquetage seront valables pour plusieurs nouveaux médicaments combinant les statines aux nouveaux traitements contre le cholestérol, incluant le Vytorin (Merck) et le Simcor (Abbott Laboratories).

PLUS:pc