NOUVELLES

Le maire de Detroit demande aux résidants de faire cesser les homicides

28/02/2012 09:31 EST | Actualisé 29/04/2012 05:12 EDT
Getty Images

DÉTROIT - Le maire de Detroit a lancé un appel au calme, mardi, alors que la ville est soumise à un grave épisode de violence.

Au cours des 58 derniers jours, 50 meurtres ont été commis à Detroit, soit 11 de plus qu'à pareille date en 2011, dans une ville qui compte un peu plus de 700 000 habitants.

La police déplore que plusieurs des crimes contre la personne aient été commis avec des armes à feu interdites, souvent par des jeunes.

Le maire David Bing a demandé aux parents de mieux s'occuper de leurs enfants, d'être vigilants dans leur quartier et de dénoncer les actes criminels.

Le chef de la police de Detroit, Ralph Godbee, a invité la population à prendre sa sécurité en mains. Soulignant que plus de 80 pour cent des résidants de Detroit sont Afro-Américains, le chef Goodbee a affirmé que la communauté avait surmonté bien des discriminations et qu'il était désolant qu'elle ne puisse mettre fin aux violences dans ses propres rangs.

Selon le magazine «Forbes», en 2010, Detroit a affiché un bilan de 1111 crimes violents par 100 000 habitants, le pire bilan des grandes villes américaines.