NOUVELLES

Legault défend son intégrité et justifie une activité de financement de la CAQ

28/02/2012 05:10 EST | Actualisé 29/04/2012 05:12 EDT

QUÉBEC - Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, a tenté de justifier la tenue mardi soir d'un souper de financement à 1000 $ le couvert organisé au Château Laurier à Québec.

Tout à fait légitime, ce mode de financement est courant autant au Parti libéral qu'au Parti québécois, a fait valoir M. Legault, mardi, au terme d'une réunion du caucus caquiste à l'Assemblée nationale.

Soucieux de défendre son intégrité, le leader de la CAQ a assuré que la loi sur le financement politique _ qui limite les dons à 1000 $ _ sera respectée.

Il a aussi affirmé que «jamais un gouvernement de la Coalition n'accordera un contrat à quelqu'un parce qu'il a participé à un cocktail» de financement.

Du reste, la Coalition ne va pas renoncer à tenir des activités de financement car elle a besoin de millions de dollars pour jouer dans la même ligue que le PQ et le PLQ, a fait comprendre son chef.

En 2010, le Parti libéral a amassé 6,5 millions $ et le Parti québécois a empoché 4,6 millions $, a rappelé M. Legault.

En revanche, la CAQ, selon lui, doit se débrouiller avec «quelques centaines de milliers de dollars» pour faire sa promotion et se défendre contre «les attaques» des autres partis.

PLUS:pc