NOUVELLES

Le chef de la direction de l'OIRPC, David Denison, prend sa retraite

28/02/2012 02:55 EST | Actualisé 29/04/2012 05:12 EDT

TORONTO - L'influent président et chef de la direction de l'Office d'investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC), David Denison, prendra sous peu sa retraite au terme de sept années à la tête du fonds de plusieurs milliards de dollars, qui investit afin d'assurer la viabilité des retraites futures de 18 millions de Canadiens.

L'OIRPC a annoncé mardi que M. Denison, qui prendra sa retraite le 30 juin, serait remplacé par son actuel vice-président à la direction, Mark Wiseman, responsable de l'ensemble des activités de placement de l'organisme.

Âgé de 59 ans, M. Denison avait fait part au conseil d'administration de l'OIRPC, en 2009, de son intention de quitter ses fonctions cette année.

L'OIRPC a estimé que M. Denison avait joué un rôle essentiel dans les succès de l'organisme — dont les actifs ont grimpé à 153 milliards $ — mais a dit croire que M. Wiseman, âgé de 41 ans, était le choix idéal pour lui succéder.

Avant d'entrer à l'OIRPC en juin 2005, M. Wiseman était responsable du programme de fonds de capitaux propres et de coinvestissements du Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l'Ontario.

Il a en outre occupé un poste de dirigeant chez Harrowston, une banque d'investissement canadienne cotée en bourse, et d'avocat chez Sullivan & Cromwell, exerçant à New York et Paris. Il a aussi été adjoint judiciaire pour la juge en chef Beverley McLachlin à la Cour suprême du Canada.

M. Wiseman est titulaire d'un baccalauréat ès arts de l'Université Queen's, à Kingston, en Ontario, ainsi que d'un diplôme en droit et d'un MBA de l'Université de Toronto.

PLUS:pc