NOUVELLES

La Serbie obtiendra le statut de pays candidat à l'Union européenne

28/02/2012 12:58 EST | Actualisé 29/04/2012 05:12 EDT

Les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'Union européenne (UE) ont décidé de recommander l'octroi à la Serbie du statut officiel de candidat à l'UE, après la conclusion d'un accord clé entre Belgrade et son ancienne province du Kosovo.

Le ministre suédois des Affaires étrangères, Carl Bildt, a twitté des félicitations à la Serbie après une réunion des chefs de la diplomatie de l'UE.

Belgrade a rempli les conditions exigées par l'Union, a souligné Nicolai Wammen, ministre danois des Affaires européennes, dont le pays assure la présidence tournante de l'UE.

«Le statut de candidat ouvrira une nouvelle ère pour les relations entre l'UE et la Serbie», a prédit le commissaire européen à l'Élargissement, Stefan Fule.

La décision finale sur l'octroi du statut de candidat à la Serbie sera prise lors du sommet européen organisé jeudi et vendredi à Bruxelles.

Les observateurs pensaient que la Serbie obtiendrait ce statut en décembre, mais l'Allemagne s'y était opposée, jugeant les progrès dans les négociations avec le Kosovo insuffisants.

Un accord conclu la semaine dernière entre Belgrade et le Kosovo permettra à l'ancienne province serbe de se représenter elle-même dans les conférences internationales, et précise également la manière dont les deux gouvernements géreront leur frontière commune.

L'UE veut que la Serbie établisse des «relations de bon voisinage» avec son ancienne province, qui a proclamé son indépendance en 2008.

PLUS:pc