Hugo Chavez se porte bien après son opération à Cuba, selon son vice-président

Publication: Mis à jour:
CHAVEZ
Le président vénézuélien Hugo Chavez. (Photo Archives) | AFP/Getty Images

CARACAS, Venezuela - Des médecins ont retiré avec succès une tumeur cancéreuse de la région pelvienne du président vénézuélien Hugo Chavez et celui-ci récupère à Cuba en compagnie de sa famille, a indiqué mardi son vice-président.

Le vice-président Elias Jaua a déclaré devant l'Assemblée nationale que M. Chavez est en «bonne condition physique», provoquant une ovation et des cris de joie.

Lisant un communiqué émis par la présidence, M. Jaua a ajouté que des tissus avaient aussi été retirés autour de la lésion et que la chirurgie n'avait entraîné aucune complication.

M. Jaua n'a pas précisé à quel moment M. Chavez avait été opéré, mais le leader socialiste serait dans un état stable et se remettrait de façon satisfaisante. Le président vénézuélien avait précédemment indiqué que sa tumeur était probablement cancéreuse, mais on ne sait pas si la lésion était maligne.

Un examen de la tumeur sera réalisé pour déterminer le traitement requis, a ajouté M. Jaua, précisant que M. Chavez suivait de près les affaires du pays, n'ayant pas délégué ses pouvoirs en son absence.

Le président Chavez, âgé de 57 ans, avait annoncé la semaine dernière que des médecins cubains avaient trouvé une nouvelle masse d'environ deux centimètres dans la même région d'où ils avaient retiré, l'été dernier, une tumeur de la taille d'une balle de baseball.

Il s'est rendu à Cuba vendredi dernier, indiquant qu'il subirait des tests pendant la fin de semaine et qu'il serait opéré au début de la semaine.

M. Chavez et ses alliés ont affirmé que le président était toujours le candidat de son parti en vue de l'élection présidentielle d'octobre. Son adversaire, Henrique Capriles, lui a souhaité un prompt rétablissement.

La ministre de la Jeunesse Mari Pili Hernandez a indiqué que l'opération s'était déroulée sans complications.

«La chirurgie a été un succès, tout s'est bien passé, a dit Mari Pili Hernandez en entrevue à la télévision d'État. Le président n'a pas eu besoin de soins intensifs. Il s'agissait d'un des scénarios possibles.»

La nature exacte du cancer d'Hugo Chavez n'avait pas été dévoilée. Et le docteur Sebastian Quintero, un oncologiste de la Colombie, a souligné que l'annonce de mardi ne précisait pas davantage le peu d'information connue sur le cancer de l'homme politique.

«Ils n'ont rien dit de différent par rapport à ce qui était déjà connu: soit qu'il a une tumeur dans la région pelvienne, a-t-il indiqué. Cette région est une large cavité avec plusieurs organes, incluant la prostate, une partie de la vessie, une partie du côlon, alors il est difficile de déterminer dans quelle portion se trouve la tumeur.»

M. Jaua a affirmé que les résultats concernant les tissus retirés seraient disponibles «dans les prochaines heures», mais sans dire s'ils seraient rendus publics.

Sur le web

Le Venezuela lève le voile sur l'opération de Chavez à Cuba

Hugo Chavez à Cuba pour une nouvelle opération

Le président venezuelien Hugo Chavez a été opéré à Cuba

Cuba : Chavez opéré se porte bien

Hugo Chavez s'envole pour Cuba pour y être opéré