Israël ne préviendrait pas Washington avant de frapper l'Iran

Iran Tensions

Première Publication: 27/02/2012 22:04 Mis à jour: 29/02/2012 10:39

WASHINGTON - Les responsables israéliens affirment qu'ils n'avertiront pas les États-Unis s'ils décident de lancer une attaque préventive contre les installations nucléaires de l'Iran, adoptant un ton agressif à l'approche de rencontres de haut rang prévues au cours des prochains jours à Washington.

Un représentant des services de renseignement américains a affirmé qu'Israël avait fait cet avertissement afin de réduire les risques de voir les Américains être tenus responsables de n'avoir pu empêcher une attaque potentielle d'Israël.

Le premier ministre israélien et le ministre de la Défense ont livré leur message aux représentants américains de haut rang en visite au pays au cours des dernières semaines, dont les chefs d'état-major, le conseiller à la sécurité nationale de la Maison-Blanche et le chef des services de renseignement.

Le responsable américain a abordé ces enjeux stratégiques délicats sous le couvert de l'anonymat. La Maison-Blanche et l'ambassade d'Israël n'ont pas voulu commenter.

SUIVRE LE Québec

Publié par Geoffrey Dirat  |