NOUVELLES

Santé Canada examine un médicament contre la sclérose en plaques

27/02/2012 09:37 EST | Actualisé 28/04/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Santé Canada fait savoir qu'il examine présentement plus à fond un médicament contre la sclérose en plaques, le Gilenya, en raison d'effets secondaires graves.

À ce jour, 11 décès ont été signalés à l'étranger, mais aucun au Canada. Les autorités ignorent si les décès ont été causés par le médicament ou par une combinaison de facteurs.

Quatre des 11 décès ont entraîné des effets secondaires cardiaques, soit trois crises cardiaques et une arythmie. Les autres causes demeurent inexpliquées.

Le Gilenya, ou son nom de marque fingolimod, est délivré sous ordonnance pour traiter la sclérose en plaques lorsque d'autres traitements ont échoué ou que le patient ne tolère pas les autres médicaments.

Bien qu'il ait été approuvé au Canda en mars 2011, et qu'il était reconnu qu'il pouvait perturber le rythme cardiaque, la gravité des effets indésirables rapportés justifie un examen plus approfondi de Santé Canada.

Santé Canada recommande aux médecins de suivre certaines procédures, comme demander un électrocardiogramme avant d'administrer la première dose, de mesurer régulièrement la pression artérielle, de surveiller les symptômes de fréquence cardiaque lente et d'évaluer la fréquence cardiaque de façon périodique.

Il recommande aussi aux patients de signaler immédiatement à leur médecin tout symptôme cardiaque. Du même souffle, il avise les patients de ne pas cesser d'utiliser ce médicament sans avoir au préalable consulté un professionnel de la santé.

Néanmoins, Santé Canada estime qu'à l'heure actuelle, lorsque le médicament est pris conformément aux indications approuvées, ses avantages l'emportent sur ses risques.

PLUS:pc