NOUVELLES

Le dirigeant de la Banque Scotia, Rick Waugh, a vu son salaire diminuer en 2011

27/02/2012 02:04 EST | Actualisé 28/04/2012 05:12 EDT

TORONTO - Le président et chef de la direction de la Banque Scotia (TSX:BNS), Rick Waugh, a vu son salaire diminuer légèrement en 2011, par rapport à l'année précédente, même si la banque a enregistré des résultats records, son bénéfice net ayant été gonflé par un gain non récurrent lié à l'acquisition de Patrimoine Dundee.

La banque a expliqué que son conseil avait exercé son pouvoir discrétionnaire et rajusté les primes, compte tenu du fait qu'il s'agissait d'un gain important non récurrent et du rendement de l'institution en matière de gestion des risques et du tableau de bord équilibré.

La rémunération totale de M. Waugh a été de 10,6 millions $ l'an dernier, en légère baisse comparativement à celle de 10,66 millions $ reçue en 2010. Le dirigeant a obtenu un salaire de base supérieur, mais des primes inférieures, selon des documents rendus publics lundi par la banque en prévision de son assemblée annuelle, le 3 avril à Saskatoon, en Saskatchewan.

La banque a précisé avoir versé à son président et chef de la direction un salaire de base de 1,5 million $, 3,858 millions $ en actions, 3,858 millions $ en options et 1,4 million $ de prime en argent comptant, l'an dernier.

En 2010, M. Waugh avait obtenu un salaire de base de 1,2 million $, en plus de 3,925 millions $ en actions, 3,925 millions $ en options et une prime en espèces de 1,6 million $.

M. Waugh a été le dirigeant le mieux payé à la Banque Scotia.

L'action de la Scotia a cédé lundi 7 cents à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 53,44 $.

PLUS:pc