NOUVELLES

La population du Venezuela attend des nouvelles sur la santé de Hugo Chavez

27/02/2012 08:23 EST | Actualisé 28/04/2012 05:12 EDT

CARACAS, Venezuela - Au moment où a été instauré un gel de toute information officielle relative à l'opération que doit subir Hugo Chavez à Cuba, les Vénézuéliens des deux côtés du spectre politique attendaient avec anxiété, lundi, des nouvelles sur l'état de santé de leur président.

Le leader âgé de 57 ans devait se soumettre à des tests, en fin de semaine, et subir une opération tôt cette semaine, mais les autorités vénézuéliennes et cubaines se sont faites silencieuses.

Cesar Urbaneja, un vendeur ambulant offrant des affiches de M. Chavez au centre-ville de Caracas, ne cachait pas son inquiétude, lundi, mais a aussi manifesté sa foi en Dieu.

L'incertitude s'est accentuée à un rythme constant depuis la dernière sortie publique de M. Chavez, réalisée lors d'une entrevue téléphonique à la télévision d'État, tard vendredi. S'exprimant peu de temps après son arrivée à La Havane, il a tenté de rassurer ses partisans qu'il se remettrait de cette opération et serait de retour bientôt, au Venezuela.

M. Chavez a confié que cette tumeur pourrait être cancéreuse, ce qui signifierait une autre longue session de chimiothérapie et de retrait de la vie publique comme cela s'est produit après que des médecins cubains eurent procédé à l'ablation d'une tumeur de la taille d'une balle de baseball, en juin dernier.

Un tel scénario pourrait aider le candidat de l'opposition, Henrique Capriles, en vue du scrutin présidentiel du 7 octobre.

Incapables d'obtenir les plus récentes informations sur l'état de santé de M. Chavez, les journaux du pays ont publié des éditoriaux traitant de sa maladie et des conséquences potentielles sur le pays en vue de ce qui se dessine être une course serrée à la présidence.

Le vice-président, Elias Jaua, et l'organisateur de la campagne de M. Chavez, Jorge Rodriguez, ont parlé longuement lors d'événements publics, lundi. Mais ni l'un ni l'autre n'a donné de nouvelles de l'état de santé du président.

Lorsque M. Chavez a reçu son diagnostic de cancer et subi son opération l'an dernier, les citoyens du pays l'ont appris par le biais d'une laconique annonce du ministre des Affaires étrangères, Nicolas Maduro.

M. Chavez a été tenu à l'écart des caméras du début de juin jusqu'à la fin de ce mois, lorsqu'il a parlé de son opération pendant qu'il se trouvait toujours à La Havane.

Bon nombre d'observateurs s'attendaient à ce que M. Chavez subisse son opération au Centre médical d'explorations chirurgicales, mais les mesures de sécurité autour du site étaient encore minimales lundi, une indication que le président vénézuélien n'était probablement pas encore sur place.

PLUS:pc