Hommage à Gary Carter: les idées des citoyens sont sollicitées

Gary Carter

Première Publication: 27/02/2012 14:18 Mis à jour: 29/02/2012 10:38

MONTRÉAL - Il est certain que la mémoire du défunt receveur des Expos de Montréal Gary Carter sera honorée. Mais le maire de Montréal, Gérald Tremblay, demande aux citoyens de suggérer aux élus comment s'y prendre.

À compter de lundi et jusqu'au 31 mars, les Montréalais pourront y aller de leurs suggestions par l'entremise du site Internet de la Ville de Montréal.

Les instances décisionnelles retiendront les meilleures propositions. La famille de M. Carter sera elle aussi impliquée dans le processus.

La Régie des installations olympiques (RIO) s'est d'ores et déjà montrée intéressée à renommer un lieu public en son honneur à proximité du Stade olympique, où a évolué l'ancien joueur-vedette pendant 12 ans.

L'ancien athlète, qui a aussi porté les couleurs des Mets de New York pendant cinq années, s'est éteint le 16 février.

Même si les Expos n'existent plus, les amateurs de sport de la métropole ont pu rendre un dernier hommage à celui qu'ils appelaient «le Kid» lors d'une partie de hockey disputée au centre Bell le 19 février dernier. Lors de l'échauffement, les joueurs du Canadien de Montréal portaient tous le numéro huit sur leur chandail.

Cette année, les joueurs des Mets de New York porteront un écusson en l'honneur de Gary Carter sur leur uniforme.

Le maire de Montréal, Gérald Tremblay, n'a pas tari d'éloges en parlant du défunt athlète lors de la conférence de presse qui s'est tenue lundi. Il a évoqué la possibilité de rebaptiser une rue, un parc ou une place en son honneur ou encore qu'un monument commémoratif soit érigé pour souligner sa contribution au baseball à Montréal.

La RIO a par ailleurs indiqué qu'un espace commémoratif sera aménagé en l'honneur de Gary Carter et en souvenir des Expos, qui ont quitté la ville en 2004.

Aucune décision n'a cependant été prise, a fait remarquer le maire Tremblay, qui a invité les citoyens à faire part de leurs suggestions.

Le comité de sélection est présidé par Rodger Brulotte, qui a longtemps été commentateur des parties des Expos.

«Gary Carter mérite d'être honoré à Montréal. Sa détermination et son immense respect pour les partisans ont toujours été exemplaires. Je suis fier de participer à cet exercice avec le maire Tremblay», a signalé lundi M. Brulotte.

Loading Slideshow...
  • 10 mai 1981

    Gary Carter félicite son lanceur Charlie Lea qui vient de réussir un match sans point ni coup sûr, le troisième de l'histoire des Expos, contre les Giants de San Francisco.

  • 20 mai 1983

    Gary Carter célèbre son coup de circuit contre les Giants de San Francisco.

  • 24 juin 1983

    Jour de la Saint-Jean-Baptiste: Gary Carter est entouré par des fans au Stade olympique, juste avant un match contre les Pirates de Pittsburgh.

  • 27 octobre 1986

    Gary Carter célèbre la victoire des siens avec son coéquipier Ray Knight. Les Mets de New York viennent de remporter la Série mondiale contre les Red Sox de Boston

  • 12 avril 1991

    Gary Carter affiche un grand sourire sur le terrain du Dodger Stadium de Los Angeles.

  • 6 juillet 1992

    Gary Carter, à ce moment receveur pour les Expos de Montréal, était en action lors d'un match contre Los Angeles au Dodger Stadium.

  • 20 septembre 2002

    Gary Carter tente de recevoir la balle, lors d'un affrontement entre les Cardinals de St-Louis et les Dodgers de Los Angeles.

  • 27 juillet 2003

    Gary Carter et Eddie Murray sont intronisés au Temple de la renommée du baseball. Même s'il souhaitait être intronisé comme joueur des Mets, c'est dans l'uniforme des Expos que Carter fait son entrée à Cooperstown.

  • 2 août 2003

    Une semaine plus tard, les Expos retirent le numéro de Gary Carter au Stade olympique, avant un match contre les Brewers de Milwaukee.

  • 2 août 2003

    Gary Carter salue la foule lors de la cérémonie de retrait de son numéro au Stade olympique.

  • 25 janvier 2011

    Gary Carter lors d'une conférence de presse à New York. Cinq mois plus tard, il annonçait qu'il souffrait de tumeurs au cerveau.

  • 2 février 2012

    L'une de ses dernières apparitions publiques avant un match de baseball de l'équipe de la Palm Beach Atlantic University. Il prend sa petite fille, Alyse Bloemers, des mains de sa fille Kimmy Bloemers.

  • Et sa plaque honorifique...

    Voici la plaque honorifique de Gary Carter... Une si belle carrière!

SUIVRE LE Québec

Publié par Patrick White  |