NOUVELLES

Deepwater Horizon: les parties ont une semaine de plus pour négocier

27/02/2012 05:52 EST | Actualisé 28/04/2012 05:12 EDT

LA NOUVELLE-ORLÉANS - Le géant pétrolier BP dispose d'une semaine de plus pour tenter d'en arriver à un règlement avec le comité regroupant les poursuites judiciaires découlant de l'explosion de la plateforme Deepwater Horizon.

L'explosion, survenue en avril 2010 dans le golfe du Mexique, avait entraîné la mort d'onze travailleurs et provoqué une vaste marée noire.

Le début du procès, prévu ce lundi, a été reporté au 5 mars.

Ce procès vise notamment à déterminer les pénalités qui doivent être payées par BP et les autres compagnies impliquées dans le déversement de pétrole. Des milliards de dollars sont ainsi en jeu.

Deux personnes proches du dossier ont déclaré à l'agence Associated Press que ce report avait été décidé dimanche lors d'une conférence téléphonique impliquant des parties dans l'affaire et le juge de district américain Carl Barbier. Elles ont parlé sous le couvert de l'anonymat parce qu'elles n'étaient pas autorisées à discuter de la cause.

-

PLUS:pc