Huffpost Canada Quebec qc

«The Artist»: avec cinq Oscars, il entre dans l'histoire

Publication: Mis à jour:
JEAN DUJARDIN THE ARTIST OSCARS 2012
Jean Dujardin et son Oscar du meilleur acteur pour «The Artist». | AP

LOS ANGELES, Calif. - "The Artist" a terminé son fabuleux parcours en apothéose dimanche soir aux Oscars. Ce long métrage français à la gloire d'Hollywood, muet et en noir et blanc, a triomphé lors de la 84e cérémonie des Academy Awards, en remportant cinq statuettes, dont celle du meilleur film, du meilleur réalisateur pour Michel Hazanavicius et du meilleur acteur pour Jean Dujardin.

"The Artist" entre ainsi dans l'histoire du 7e Art, en devenant le premier long métrage non anglo-saxon distingué dans la catégorie reine du meilleur film. C'est aussi le premier film muet à remporter cette distinction depuis la toute première cérémonie des Oscars il y a 83 ans, qui avait sacré "Wings" en 1929. Jean Dujardin devient, lui, le premier comédien français à rafler l'Oscar très convoité du meilleur acteur, qui avait échappé à Charles Boyer, Maurice Chevalier ou Gérard Depardieu.

Au cours d'une soirée menée tambour battant par un Billy Crystal au mieux de sa forme comme maître de cérémonie, Meryl Streep a remporté son troisième Oscar, pour son incarnation de Margaret Thatcher dans "La Dame de fer". Les trophées du meilleur acteur et la meilleure actrice dans un second rôle ont respectivement été décernés à Christopher Plummer pour "Beginners" et Octavia Spencer pour "La Couleur des sentiments".

"Je suis le plus heureux des réalisateurs au monde", a déclaré en anglais Michel Hazanavicius, qui concourait face aux plus grands noms du cinéma américain, Martin Scorsese, Steven Spielberg, Terrence Malick, Alexander Payne et Woody Allen, qui s'est consolé avec l'Oscar du meilleur scénario pour "Minuit à Paris".

Le Français était favori après avoir remporté le prix de la Guilde des réalisateurs d'Amérique, quasiment inséparable de l'Oscar. Avec Roman Polanski, c'est le seul cinéaste français nommé aux Academy Awards qui emporte la statuette, que n'avaient pu décrocher Jean Renoir, François Truffaut ou Louis Malle. Tout en remerciant l'équipe de son film, dont le chien vedette Uggie, le réalisateur de 44 ans, connu pour la série des "OSS 117" avec Jean Dujardin, a salué le courage du "dingue qui a mis de l'argent dans le film", en référence au producteur Thomas Langmann.

Imaginant quels auraient été les mots de George Valentin, la star du muet qu'il campe dans "The Artist": "Waouh! Putain! Génial! Merci! Formidable! Merci beaucoup! I love you!", a conclu en français Jean Dujardin en brandissant son Oscar, après des remerciements plus conventionnels en anglais, lus sur un bristol.

Il a remercié sa partenaire Bérénice Bejo, qui était en lice pour l'Oscar meilleur second rôle féminin, son épouse Alexandra Lamy, et rendu un bref hommage à Douglas Fairbanks, maître de cérémonie de la toute première cérémonie des Oscars en 1929. Le comédien aura remporté, entre autres, un prix d'interprétation à Cannes, un Golden Globe, un BAFTA (le César anglais) et un Oscar. Il ne lui manquera finalement que le César, attribué vendredi soir à Omar Sy pour "Intouchables".

"The Artist" a remporté également deux statuettes dans les catégories de la meilleure musique originale pour Ludovic Bource et des meilleurs costumes. Il termine ainsi une moisson de prix, entamée au printemps dernier lors du Festival de Cannes.

La soirée aura aussi marqué le grand retour de Meryl Streep qui n'avait pas remporté d'Oscar depuis "Le Choix de Sophie", il y a 29 ans. Régulièrement nominée depuis, elle avait échoué pas moins de 12 fois de suite à empocher une statuette. "Quand on a prononcé mon nom, j'ai pensé que la moitié du pays était en train de se dire 'Oh non! Encore elle?!' Mais, bon...", a ironisé l'actrice, détentrice du record de nominations avec un total cumulé de 17 citations.

Christopher Plummer, 82 ans, qui campe un homme d'âge mûr décidé à révéler son homosexualité dans "Beginners", est devenu dimanche soir l'acteur le plus âgé jamais venu chercher sa statuette. "Tu n'as que deux ans de plus que moi", a-t-il plaisanté, en s'adressant à son "Oscar".

Enfin, Asghar Farhadi a offert à l'Iran son premier Oscar du meilleur film étranger avec le déjà très primé "Une séparation". AP

xrao/v0/ljg/sb/mw

-

Oscars 2012: les grands gagnants
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

"The Artist", couronné par 5 Oscars, entre dans l'histoire - Le Nouvel ...

Oscars 2012: The Artist et Jean Dujardin entrent dans l'Histoire ...

Mon Cinéma | Nouvelles | Oscars: The Artist entre dans la légende

Le film français "The Artist" entre dans la légende des Oscars | L ...

Avec cinq Oscars, "The Artist" entre dans l'histoire

Le film français "The Artist" entre dans la légende des Oscars

"The Artist" et "Hugo" se partagent les Oscars

Oscars. Ludovic Bource, le Breton que "The Artist" a porté aux cieux

Oscars : 5 événements éclipsés par le triomphe de The Artist

Il lui a donné son « grand rôle »