Huffpost Canada Quebec qc

L'Oscar du meilleur film en langue étrangère échappe à «Monsieur Lazhar»

Publication: Mis à jour:
MONSIEUR LAZHAR OSCAR
Monsieur Lazhar a raté de peu l'Oscar du meilleur film étranger | ap

BEVERLY HILLS, États-Unis - Pour une deuxième année consécutive, l'Oscar du meilleur film en langue étrangère a échappé à un réalisateur québécois. Le long métrage iranien «Une séparation» a été préféré à «Monsieur Lazhar» dimanche soir, à Los Angeles.

L'opération charme de «Monsieur Lazhar» n'aura donc pas fonctionné à Hollywood. Au cours des derniers mois, le film de Philippe Falardeau avait multiplié les accolades dans les festivals à l'international en plus d'enthousiasmer le public et la critique au Québec.

«Monsieur Lazhar» était le sixième long métrage canadien à être en lice pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère, après «Incendies» de Denis Villeneuve en 2011, «Water» de Deepa Mehta en 2007, ainsi que trois oeuvres de Denys Arcand: «Le Déclin de l'empire américain» en 1987, «Jésus de Montréal» en 1990, et «Les Invasions barbares» en 2004, qui avait gagné la statuette.

Ce revers n'a pas empêché le Centre national des Arts (CNA) de transmettre ses félicitations à M. Falardeau, dimanche soir.

«Toute l’équipe du CNA est immensément fière de Philippe Falardeau», a indiqué le président et chef de la direction du CNA, Peter Herrndorf, dans un communiqué.

«Le fait que Monsieur Lazhar ait été sélectionné pour un Oscar contribue à alimenter encore davantage l’intérêt, partout dans le monde, pour ce film magnifique et incroyablement touchant.»

Les liens entre Philippe Falardeau et le Centre national des Arts remontent aux années 1980, époque où il a travaillé comme placeur.

Revenu au CNA plus tôt ce mois-ci, le réalisateur a déridé l’auditoire en badinant avec une lampe de poche de placeur à l’occasion d’une projection de son film organisée par le ministre du Patrimoine canadien James Moore, Téléfilm Canada et plusieurs commanditaires des secteurs public et privé. Il s’agissait de la huitième d’une série de « Soirées Cinéma » mettant à l’honneur des films canadiens.

La saison des galas n'est cependant pas terminée pour le quatrième long métrage de Philippe Falardeau. «Monsieur Lazhar» court la chance de mettre la main sur neuf trophées aux Génie et autant aux Jutra.

Sur le web

CNN donne l'Oscar à «Monsieur Lazhar» - Yahoo! Divertissement ...

Monsieur Lazhar mérite-t-il un Oscar? | Qu'en pensez-vous?

Oscars Monsieur Lazhar

Evelyne de la Chenelière: du théâtre aux Oscars

Meilleur film étranger: le bronze à Monsieur Lazhar