NOUVELLES

Les prix du gaspillage sont attribués: le ministère de la Santé est «récompensé»

26/02/2012 09:17 EST | Actualisé 27/04/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - La Ligue des contribuables du Québec décerne ses prix Glouton pour l’année 2011, réservés aux gens ou organismes qui ont dilapidé l’argent des citoyens ou qui ont contribué à l’alourdissement du fardeau fiscal.

La Ligue attribue son Glouton d’or au ministère de la Santé pour sa gestion du projet d’informatisation des dossiers médicaux. La Ligue cite le vérificateur général qui a indiqué que le coût du projet devrait atteindre 1,4 milliards $, soit 900 millions $ de plus que prévu en 2006.

Le Glouton d’argent est accordé à la ministre Michelle Courchesne, à l’époque ministre de la Famille, pour la manière qualifiée «d’incohérente et de subjective» dont s’est déroulée l’attribution de 18 000 places subventionnées en garderie.

Et le Glouton de bronze est attribué à l’Université Concordia, de Montréal, et à son ancienne rectrice Judith Woodsworth, à qui l’on a versé une indemnité de départ de 703 000 $, deux ans et demi après son entrée en fonction, et qui vient d’être réembauchée comme professeure. La Ligue fait remarquer que son prédécesseur Claude Lajeunesse avait lui-même reçu une indemnité de départ s’élevant à 1,3 million $ après deux ans seulement à la tête de l’institution.

PLUS:pc