NOUVELLES

Australie: Julia Gillard remporte son pari et demeure première ministre

26/02/2012 08:22 EST | Actualisé 27/04/2012 05:12 EDT

CANBERRA, Australie - La première ministre australienne Julia Gillard a remporté une victoire retentissante lundi contre le chef de parti qu'elle a renversé il y a deux ans, Kevin Rudd, dans un vote de confiance des parlementaires du Parti travailliste dont elle avait ordonné la tenue en espérant faire taire les voix dissidentes au sein de son gouvernement impopulaire.

Mme Gillard a battu M. Rudd en obtenant 71 voix contre 31, a indiqué le responsable Chris Hayes après la réunion.

Les résultats avaient précédemment été incorrectement rapportés dans les médias, donnant 73 voix à Mme Gillard et 29 à M. Rudd.

Les partisans des deux candidats s'attendaient à ce que M. Rudd obtienne environ le tiers des voix. Celui-ci avait promis, s'il perdait le scrutin, de demeurer en politique au moins jusqu'aux élections de l'an prochain, mais il a dit qu'il ne remettrait plus en question le leadership de sa chef.

Mme Gillard a réclamé le vote de confiance au sein de son parti au pouvoir la semaine dernière, peu de temps après que M. Rudd ait démissionné de son poste de ministre des Affaires étrangères, afin de confirmer son autorité après que des tensions croissantes concernant son leadership aient déstabilisé le gouvernement depuis des mois.

Une victoire serrée aurait pu la laisser à la merci d'une deuxième remise en question si les travaillistes avaient continué à suivre la coalition conservatrice de l'opposition dans les sondages.

Mme Gillard était vice-première ministre il y a deux ans lorsqu'elle a remis en question le leadership de M. Rudd. Lorsque ce dernier a découvert le faible nombre de députés prêts à le suivre à l'époque, il n'a pas contesté la demande et Mme Gillard est devenue première ministre sans un vote.

PLUS:pc