NOUVELLES

Exemplaires du Coran brûlés: nouvelles violences dans l'est de l'Afghanistan

25/02/2012 06:32 EST | Actualisé 26/04/2012 05:12 EDT

De nouvelles manifestations et violences après l'incinération d'exemplaires du Coran à la base militaire américaine de Bagram au nord de Kaboul ont fait trois morts samedi dans l'est et le nord-est de l'Afghanistan, selon les autorités locales.

Au total 28 personnes ont été tuées et plusieurs centaines d'autres ont été blessées depuis mardi. Des manifestations ont rassemblé dans le calme samedi plusieurs centaines de personnes dans les provinces de Nangarhar et Paktia, mais celles dans les régions de Laghman, Kunduz et Logar ont dégénéré.

Le président américain Barack Obama a présenté jeudi ses excuses à son homologue afghan Hamid Karzaï, faisant valoir que les Coran ont été brûlés par ""erreur". "Je vous assure que nous prendrons les mesures appropriées pour éviter toute récidive", a expliqué M. Obama dans une lettre à M. Karzaï. AP

ll/v0174

PLUS:pc