NOUVELLES

Zamboni: des malades de Saskatchewan participeront à l'étude clinique à Albany

24/02/2012 02:32 EST | Actualisé 25/04/2012 05:12 EDT

REGINA - Les résidants de la Saskatchewan atteints de sclérose en plaques qui souhaitent participer à un essai clinique portant sur un traitement controversé doivent se manifester rapidement.

Des responsables indiquent que 670 patients ont jusqu'à maintenant manifesté leur intérêt à essayer la «thérapie de libération» développée par le médecin italien Paolo Zamboni.

La Saskatchewan choisira au hasard 86 personnes pour participer pendant deux ans à cette étude à double insu menée dans l'État de New York.

Une porte-parole du ministère provincial de la Santé, Deb Jordan, a indiqué qu'environ 3500 personnes souffrent de sclérose en plaques en Saskatchewan, et que le nombre de demandes reçues à ce jour correspond aux prévisions.

Mme Jordan affirme que les patients choisis devront ensuite décider s'ils veulent participer à une étude pendant laquelle seulement la moitié des sujets recevront réellement le traitement, l'autre moitié servant de groupe témoin.

La province a indiqué que les patients choisis devraient se rendre à Albany le mois prochain.

PLUS:pc