NOUVELLES

Siège social de SNC-Lavalin: une deuxième tour pourrait voir le jour dès 2015

24/02/2012 12:21 EST | Actualisé 25/04/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le projet de construction d'une deuxième tour à bureaux au siège social montréalais de SNC-Lavalin (TSX:SNC) progresse à bon rythme, si bien que le géant de l'ingénierie entrevoit son inauguration dès 2015.

Dans le plus récent bulletin d'information interne des employés, publié mardi et reproduit sur le site Mtlurb.com, le grand patron de SNC, Pierre Duhaime, indique que «si les études sont concluantes et que le conseil d'administration approuve le concept et le budget, nous prévoyons que l'immeuble pourra être inauguré en 2015».

La tour serait érigée à côté de l'édifice actuel du siège social (Place Félix-Martin), qui compte 22 étages. SNC-Lavalin souhaite que le futur bâtiment devienne «un lieu de travail sain et attrayant (...) qui favorisera la productivité, l'esprit d'équipe et le partage des connaissances», précise M. Duhaime dans son message.

L'entreprise vise à obtenir la certification LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), ce qui signifie que l'immeuble serait conçu de façon à consommer moins d'énergie et à respecter les normes en matière de développement durable.

Leslie Quinton, porte-parole de SNC-Lavalin, a indiqué dans un courriel vendredi que le projet en était toujours à l'«étape préliminaire» et que les architectes n'avaient pas encore été choisis.

Or, pour une ouverture en 2015, les travaux devraient débuter cette année ou en 2013 au plus tard, souligne-t-on dans le milieu de l'immobilier.

SNC-Lavalin est actuellement secoué par une vive controverse entourant ses activités en Libye. Pour en apprendre plus à propos de la situation sur le terrain, la firme a embauché l'an dernier une certaine Cynthia Vanier, qui a par la suite été arrêtée au Mexique. Les autorités du pays la soupçonnent d'avoir monté un complot visant à y faire entrer Saadi Kadhafi, l'un des fils de l'ancien dictateur libyen.

En fin d'avant-midi, l'action de SNC-Lavalin s'échangeait à 48,25 $, en hausse de 10 cents, à la Bourse de Toronto.

PLUS:pc