NOUVELLES

La concurrence sur le marché du sans fil s'accentue au Canada

24/02/2012 10:54 EST | Actualisé 25/04/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Les nouveaux fournisseurs de téléphonie sans fil qui ont récemment vu le jour au Canada arrachent des clients à des géants comme Rogers (TSX:RCI.A), Bell (TSX:BCE) et Telus (TSX:T) et aident à faire fondre les prix, affirme une nouvelle étude sur cette industrie.

Le document rendu public par le groupe SeaBoard affirme que ces trois grands ont recruté un total de 234 000 nouveaux abonnés au quatrième trimestre.

En comparaison, dit l'étude, les nouveaux-venus Wind Mobile, PublicMobile, Mobilicity et Videotron (TSX:QBR.B) ont attiré 218 000 nouveaux clients pendant cette période.

Le document ajoute que le gouvernement fédéral devrait accorder un traitement préférentiel à ces nouveaux joueurs lors des prochaines enchères sur le spectre, pour leur permettre de développer encore davantage leurs réseaux.

Le ministre fédéral de l'Industrie, Christian Paradis, pourrait annoncer bientôt les règles qui régiront ces enchères.

Wind Mobile estime que du spectre devrait être réservé aux nouvelles entreprises pour éviter qu'elles ne soient déclassées financièrement par Rogers, Bell et Telus.

PLUS:pc