Haïti: le Premier ministre Garry Conille a démissionné

Publication: Mis à jour:
Le Premier ministre Garry Conille a écrit vendredi au président d'Haïti Michel Martelly pour lui annoncer qu'il démissionnait. (AFP)
Le Premier ministre Garry Conille a écrit vendredi au président d'Haïti Michel Martelly pour lui annoncer qu'il démissionnait. (AFP)

PORT-AU-PRINCE, 24 février 2012 (AFP) - Le Premier ministre Garry Conille a écrit vendredi au président d'Haïti Michel Martelly pour lui annoncer qu'il démissionnait, a indiqué à l'AFP le président de la Chambre des députés Louis-Jeune Levaillant.

"Je me vois dans l'obligation de vous présenter ma démission", a écrit Garry Conille dans une lettre adressée au président d'Haïti, a indiqué à l'AFP Louis-Jeune Levaillant qui a reçu une copie de la lettre en tant que président de la Chambre des députés.

Ce dernier confirme ainsi la démission du Premier ministre qui avait été annoncée plus tôt à l'AFP par une source proche du président, sous couvert d'anonymat.

Cette démission intervient après plusieurs jours de tension au sein du gouvernement entre plusieurs ministres et M. Conille.

La nomination de Garry Conille à la tête du gouvernement haïtien avait été formellement approuvée par le parlement en octobre, mettant ainsi fin à plusieurs mois de crise politique à Port-au-Prince.

M. Conille était ainsi le troisième Premier ministre désigné par Michel Martelly depuis son entrée en fonctions en mai 2011 mais le premier dont la nomination avait été approuvée par les parlementaires.

Garry Conille est un ancien médecin fonctionnaire de l'ONU. Il était le chef de cabinet en Haïti de l'ancien président américain Bill Clinton, co-président de la Commission pour la reconstruction d'Haïti (CIRH).

Sa démission ouvre une nouvelle période de troubles à la tête de l'Etat d'Haïti, deux ans après le séisme dévastateur qui avait détruit une partie du pays le plus pauvre des Amériques.