NOUVELLES

Emplois de Montréal vers Toronto chez Air Canada: deux syndicats ont des appuis

24/02/2012 06:06 EST | Actualisé 25/04/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Deux syndicats qui représentent des employés d'Air Canada ont fait part vendredi des appuis recueillis auprès de représentants de nombreux partis politiques dans leur lutte contre le transfert d'emplois de Montréal vers Toronto par la direction du transporteur.

L'Association internationale des machinistes et des travailleurs de l'aérospatiale (AIMTA-FTQ) et les Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA-FTQ) ont ainsi recueilli l'appui du chef du Bloc québécois, Daniel Paillé et de la députée bloquiste Maria Mourani, des députés Marc Garneau, du Parti libéral du Canada, Alexandre Boulerice et Ève Péclet, du NPD et Nicolas Girard, du PQ, de même que Françoise David, de Québec solidaire, et les chef de partis municipaux Louise Harel et Richard Bergeron.

Bien qu'absent, le maire de Montréal Gérald Tremblay a également fait part de son appui et une motion s'opposant au transfert des employés vers Toronto a été adoptée à l'unanimité par les élus municipaux.

Les deux syndicats dénoncent les décisions d'Air Canada de couper des emplois ou d'en transférer année après année de Montréal vers Toronto ou ailleurs, même si le siège social de la compagnie est à Montréal.

Dans la plus récente de ces décisions, Air Canada a annoncé le transfert de Montréal à Toronto des services d'affectation des pilotes et agents de bord, une décision qui se traduirait par la perte de 140 emplois à Montréal.

-

PLUS:pc