NOUVELLES

Aérospatial: Ottawa annoncera lundi un plan de révision de ses politiques

24/02/2012 02:19 EST | Actualisé 25/04/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le gouvernement fédéral annoncera sous peu les détails d'une révision ambitieuse des politiques aérospatiales du pays.

Le ministre de l'Industrie Christian Paradis devrait rendre publique, lundi, une étude fort attendue et dévoiler l'identité de la personne qui sera en charge du programme. Selon les plus récentes informations, l'ancien ministre de l'Industrie, David Emerson, hériterait du poste.

Christian Paradis devrait en faire l'annonce à Longueuil, dans l'arrondissement de Saint-Hubert, où se trouve le plus important fabricant d'aéronefs au pays et plusieurs fournisseurs de produits aéronautiques. Il en profitera pour visiter un laboratoire de recherche pour l'industrie aérospatiale canadienne qui a été bâti grâce au programme fédéral d'infrastructure du savoir.

En annonçant la révision de ses politiques aérospatiales, l'an dernier, le Canada avait indiqué qu'il souhaitait «élaborer un cadre politique fédéral afin d'augmenter le plus possible la compétitivité de ce secteur axé sur l'exportation et d'en faire profiter les Canadiens».

«Le gouvernement a réalisé des investissements importants couronnés de succès pour agir comme un levier pour les investissements provenant du secteur privé dans ce secteur de haute technologie qui est important pour notre économie», peut-on lire dans le document.

De nombreux programmes fédéraux accordent leur soutien aux entreprises de l'aérospatiale en offrant des subventions, des bourses de formation et d'autres types de financement.

L'Association des industries aérospatiales du Canada a reçu le mandat d'organiser ces consultations. Le secteur attend depuis des mois de savoir qui mènera ce projet.

La révision fédérale est organisée en réponse aux pressions du secteur, qui s'inquiète de plus en plus de l'accroissement de la concurrence sur le marché mondial.

Le ministre fédéral de l'Industrie, Christian Paradis, avait indiqué lors d'une conférence à Ottawa en novembre dernier que l'examen aurait lieu au début de 2012, un rapport devant ensuite être complété avant la fin de l'année.

Une première révision avait été annoncée dans le budget fédéral de mars dernier, qui avait été battu aux Communes. L'exercice portera sur les politiques fédérales qui touchent non seulement le secteur aérospatial mais aussi l'industrie spatiale.

Le secteur canadien de l'aérospatial occupe le 5e rang mondial et génère des revenus annuels de plus de 22 milliards $.

PLUS:pc