Le film réalisé par Angelina Jolie attire peu de spectateurs en Serbie

Première Publication: 24/02/2012 12:32 Mis à jour: 24/02/2012 13:40

BELGRADE, Serbie - Les projections du premier film réalisé par l'actrice Angelina Jolie en Serbie n'ont attiré qu'une poignée de spectateurs, selon les médias locaux, «plus que ne le mérite le film», a même écrit un quotidien vendredi.

«In the Land of Blood and Honey» a suscité des réactions mitigées dans les Balkans. Le film, dont l'action se déroule pendant la guerre de Bosnie, raconte l'histoire d'un soldat serbe qui retrouve une ex-amoureuse — une femme musulmane — parmi des esclaves sexuels du camp qu'il surveille.

Le film a reçu une ovation à Sarajevo, capitale de Bosnie, mais a été accueilli avec mécontentement par certains Serbes, qui ont qualifié l'oeuvre de propagande visant à les faire passer pour les méchants dans la guerre de 1992-1995.

Vendredi, les journaux serbes ont décrit la première du film comme un «fiasco». Seules 12 personnes ont assisté à la première représentation dans un cinéma du centre-ville de Belgrade, certaines d'entre elles ayant même quitté avant la fin, selon les médias.

Une employée du cinéma a indiqué qu'un plus grand nombre de policiers que de spectateurs étaient présents à la séance.

À l'opposé, des milliers de personnes ont vu le film d'Angelina Jolie en Croatie et en Bosnie. Dans les deux pays, l'actrice a assisté à des premières avec tapis rouges.

Des dizaines de milliers de personnes ont perdu la vie au cours de la guerre de Bosnie.

SUIVRE LE Québec

Publié par Julie Marcil  |