NOUVELLES

Air India: le seul condamné fera appel en juin sur le verdict de parjure

24/02/2012 05:23 EST | Actualisé 25/04/2012 05:12 EDT

VANCOUVER - Le seul homme à avoir été condamné pour les attentats terroristes du vol 182 d'Air India en 1985, sera de retour devant les tribunaux de la Colombie-Britannique le 14 juin afin d'appeler de sa condamnation pour parjure.

Inderjit Singh Reyat a été trouvé coupable de parjure après avoir témoigné au procès de Ripudaman Singh Malik et de Ajaib Singh Bagri en 2003. Ces deux accusés avaient été acquittés des chefs de tuerie et de complot criminel liés aux attaques de 1985.

Un juge a indiqué que Reyat avait menti 19 fois, ce qui lui a valu une sentence de neuf ans pour parjure.

L'avocat de Reyat estime que cette sentence est exagérée.

Reyat a également été trouvé coupable d'homicide involontaire après qu'il eut fabriqué une bombe pour les attaques. Il a reçu une sentence de dix ans de prison.

Les attentats ont fait plus de 300 victimes, pour la plupart des passagers du vol 182 d'Air India, qui assurait la liaison entre Montréal et Bombay via Londres et Delhi.

PLUS:pc